se monter la tête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de se, monter, la et tête.

Locution verbale [modifier le wikicode]

se monter la tête \sə mɔ̃.te la tɛt\ (se conjugue → voir la conjugaison de monter)

  1. S’inquiéter exagérément, se faire du mauvais sang.
    • À quoi joue-t-elle depuis quinze jours qu’elle se monte la tête avec cette attente-là. — (Marguerite Duras, La douleur, P.O.L., page 46)
  2. Se bercer d’illusions.
    • Sur l’autoroute, en sens inverse, pas possible de se monter la tête, encore quinze jours qui ne laisseront pas de merveilleux souvenirs. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 428)

Traductions[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]