se parer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

se parer \sə pa.ʁe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire parade, parader, se vanter.
    • Amour, tu ne seras honoré que le jour où l’artiste représentera devant tes reposoirs deux créatures médiocres, qui, par ta magie, se parent réciproquement de toutes les beautés et qui, parce qu’elles s’adorent, se trouvent les plus admirables du monde. Amour ! Amour ! — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 300.)
    • Pour les Hanoïens, c'est la saison la plus agréable durant laquelle les rues se parent magnifiquement des couleurs vives des fleurs et où flotte l'odeur du côm (jeune riz gluant). — (My Anh, Le charme de l'automne hanoïen, le courrier.vn, 10 octobre 2020)
    • Se parer des vertus qu’on n’a pas.
    • Les stoïciens se paraient d’une impassibilité fastueuse.
    • Il se pare d’un vain titre.
    • C’est en vain qu’il se pare de sa noblesse, ses actions la démentent.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]