se prendre un râteau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale [modifier]

se prendre un râteau \sə pʁɑ̃.dʁ‿œ̃ ʁa.to\ (se conjugue, voir la conjugaison de se prendre)

  1. (Familier) Rater une tentative de séduction.
    • L'odeur de l’ambre solaire avait curieusement un effet aphrodisiaque sur Albert qui devenait infernal. Moi, je mesurais mes élans car je détestais prendre un râteau. — (Michel Charton, Chronique ordinaire d'un baby-boomer, Éditions du Panthéon, 2015)
    • Je crois que tout le monde a vécu au moins une fois dans sa vie (les moins chanceux plusieurs fois) ce que les collégiens appellent « se prendre un râteau », le moins qu’on puisse dire c’est que ça n’est pas vraiment agréable ! — (Sébastien Pollet, Facile à dire !, 2005)

Synonymes[modifier]