se prendre un râteau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale[modifier]

se prendre un râteau \sə pʁɑ̃.dʁ‿œ̃ ʁa.to\ (se conjugue, voir la conjugaison de se prendre)

  1. (Familier) Rater une tentative de séduction.
    • L'odeur de l’ambre solaire avait curieusement un effet aphrodisiaque sur Albert qui devenait infernal. Moi, je mesurais mes élans car je détestais prendre un râteau. (Michel Charton, Chronique ordinaire d'un baby-boomer, Éditions du Panthéon, 2015)
    • Je crois que tout le monde a vécu au moins une fois dans sa vie (les moins chanceux plusieurs fois) ce que les collégiens appellent « se prendre un râteau », le moins qu’on puisse dire c’est que ça n’est pas vraiment agréable ! (Sébastien Pollet, Facile à dire !, 2005)

Synonymes[modifier]