se terrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

se terrer \sə te.ʁe\ ou \sə tɛ.ʁe\ transitif pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se cacher sous terre, en parlant de certains animaux.
    • Ce lapin, ce renard s’est terré quand il s’est vu poursuivi.
  2. (Militaire) Se mettre à couvert du feu de l’ennemi par des travaux de terre.
    • Les assiégeants s’étaient si bien terrés qu’ils étaient entièrement à couvert du feu de la place.
  3. (Figuré) Se cacher, éviter de se montrer.
    • La plupart ont même accepté le second confinement : s’il fallait à nouveau se terrer pour empêcher l’explosion du système de santé, alors nous allions nous terrer. — (Mathieu Bock-Côté, Des questions sur le «confinisme» radical, Le Journal de Québec, 2 mars 2021)
    • On ne le voit plus nulle part depuis cette aventure : il se terre.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]