sectaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de secte et -aire.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
sectaire sectaires
\sɛk.tɛʁ\

sectaire \sɛk.tɛʁ\ masculin

  1. Relatif aux sectes, au sectarisme.
    • Un esprit sectaire.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
sectaire sectaires
\sɛk.tɛʁ\

sectaire \sɛk.tɛʁ\ masculin

  1. (Religion) Sectateur.
    • On a souvent fait remarquer que des sectaires anglais ou américains, dont l'exaltation religieuse était entretenue par les mythes apocalyptiques, n'en étaient pas moins souvent des hommes très pratiques. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, note de bas de page 165)
  2. (Plus courant) Celui qui professe des opinions étroites, intolérantes et violentes.
    • Turgot, l’un des chefs les plus distingués de ce parti, joignait à de vastes connaissances la roideur d’esprit d’un sectaire. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Oscar Wilde n'inspire plus de colère, même aux sectaires de la vertu. Tous n'ont plus, pour lui et pour son martyre, que de la pitié douloureuse. — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)

Références[modifier]