sectateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin sectator (« disciple »), de secta, « ligne de conduite ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sectateur sectateurs
\sɛk.ta.tœʁ\

sectateur \sɛk.ta.tœʁ\ masculin (équivalent féminin : sectatrice)

  1. Celui qui fait profession de suivre l’opinion de quelque philosophe, de quelque docteur, de quelque chef d’église, de quelque hérésiarque.
    • Par ma foi ! dit Wamba, je ne saurais comprendre que les sectateurs de Mahomet et de Termagant aient un si grand avantage sur un peuple jadis élu de Dieu. — (Walter Scott, Ivanhoéch. V, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […], car c’était un philosophe de la secte, il est vrai, la plus théologique, appelée Mimansa, ce Khourila-Batta qui souleva contre les sectateurs de Bouddha les chefs et les populations de l’Inde, […]. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d’Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Et, du haut de sa chaire, il proclame la nouvelle vérité, qui fait bientôt le tour du monde en recrutant d’enthousiastes sectateurs. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1925, p. 218)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]