sellier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De selle et du suffixe -ier.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin sellier
\se.lje\
selliers
\se.lje\
Féminin sellière
\se.ljɛʁ\
sellières
\se.ljɛʁ\

sellier masculin

  1. Celui qui fait, qui vend des selles et tout ce qui concerne le harnachement du cheval.
    • Maître sellier, ouvrier sellier.
  2. Plus généralement Celui qui fabrique selles, harnais, etc. mais aussi des ouvrages tels que coussins, garnitures pour voitures et voiliers ... travaillant non seulement le cuir, mais aussi le nylon, la mousse etc.
    • Le sellier bourrelier fabrique des bâches, des courroies, des sacs industriels ainsi que des harnachements pour animaux de trait. (Onisep [1])
    • Le sellier garnisseur ou sellier carrossier habille l'intérieur des voitures et des bateaux. (Onisep [2])
    • Le sellier harnacheur réalise toutes les pièces en cuir indispensables à la conduite d'un attelage et à l'équipement d'un cheval. (Onisep [3])
    • Le sellier maroquinier fabrique des articles (portefeuille, porte-carte, porte-monnaie, sac à main, ceinture...) « façon sellier ». (Onisep [4])
    • À 27 ans, maman d’une petite Naomie (16 mois), Valène a choisi de ne plus travailler, après avoir œuvré dès ses 16 ans en tant que sellier-maroquinier chez Hermès. « À 23 ans, j’ai commencé à me sentir mal au travail, nous explique la jeune femme. Je m’interrogeais : le sens de ma vie était-il de faire des sacs à main de luxe pour des riches, alors qu’il y a des gens qui meurent dans la rue ? Le moins cher des sacs est à 6 000 euros, le plus cher vaut une maison … (Mediapart du 14/08/2016, Eotopia, pour vivre sans argent [5])

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]