semaine-lumière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français semaine et lumière, par analogie avec année-lumière.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
semaine-lumière semaines-lumière
\sə.mɛn.ly.mjɛʁ\

semaine-lumière \sə.mɛn.ly.mjɛʁ\ féminin

  1. (Métrologie) (Astronomie) (Rare) Unité de longueur utilisée en astronomie, correspondant à la distance parcourue par la lumière dans le vide en une semaine. Un semaine-lumière vaut environ 181 téramètres.
    • Autant dire que pour l’instant la « deuxième étoile invitée » garde tout son mystère. D’autant plus que selon les toutes dernières observations des astronomes de Cambridge, la source mystérieuse semble avoir disparu au début juin. Est-elle momentanément affaiblie ou n’a-t-elle jamais existé ? Si un objet est présent à quelque deux semaines-lumière de 1987A, il devrait être atteint par l’onde de choc libérée lors de l’explosion dans une dizaine de mois. Un événement à suivre. — (La Recherche, vol. 18, nos. 190-194, 1987)
    • La planète naine Sedna a un aphélie de presque une semaine-lumière.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus semaine-lumière figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : astronomie.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]