septembrisade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de septembriser avec le suffixe -ade.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
septembrisade septembrisades
\sɛp.tɑ̃.bʁi.zad\

septembrisade \sɛp.tɑ̃.bʁi.zad\ féminin

  1. (Histoire) Massacre de masse des prisonniers qui se déroula dans les prisons à Paris, les 2 et 3 septembre 1792.
    • — Nous rapporterons vos paroles à qui de droit, ai-je déclaré d’un ton de greffier aux Septembrisades. — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
    • Marat vint à la Convention, monta à la tribune, et pistolet sur la tempe menaça de se tuer si la calomnie l’accusant de la « septembrisade » ne cessait pas. Danton écourta la tragi-comédie. — (Isabelle Siac, Le Talent ou la Vertu, Place Des Éditeurs, 2016)
  2. (Par extension) Tout massacre de masse.
    • Bref, en fait de gibier, il ne reste plus dans le pays qu’un vieux coquin de lièvre, échappé comme par miracle aux septembrisades tarasconnaises et qui s’entête à vivre là ! — (Alphonse Daudet, Aventures prodigieuses de Tartarin de Tarascon, 1872, chap. 1 : Le Jardin du baobab,)
    • Ce grand coup, ce beau coup, ce joli coup, la septembrisade catholique de la Saint-Barthélemy, tua cinquante mille protestants, plus le catholicisme qui ne s'en relèvera jamais. — (Mario Proth, Au pays de l'Astrée, Paris : à la Librairie internationale & Bruxelles : chez A. Lacroix, Verboeckhoven & Cie, 1868, page 54)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]