seriner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Seriner viendrait d'un nom d'oiseau, le serin cini, qui chante de manière intensive et variée, d'une voix aigüe un peu métallique caractéristique. Référence nécessaire

Verbe [modifier le wikicode]

seriner \sə.ʁi.ne\ ou \sʁi.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Jouer un air avec la serinette.
    • Seriner un air à un oiseau.
  2. (Vieilli) Instruire un oiseau au moyen de la serinette.
  3. (Figuré) et (Familier) Faire entrer à force de répétition quelque chose dans la tête de (quelqu’un).
    • Shed n’écoutait pas. Asa lui serinait cette rengaine un peu trop souvent. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
    • Il fallut lui seriner cette leçon, ce rôle, cet air.
    • Le troisième soir, j’étais de faction au mur de Tréjan, sous les étoiles qui me serinaient que seuls les imbéciles se portent volontaires. — (Glen Cook, La Compagnie noire (roman), 1984)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]