seroual

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
seroual serouals
\sə.ʁwal\

seroual \sə.ʁwal\ masculin

  1. (Habillement) (Vieilli) Variante de sarouel.
    • L'uniforme se compose d'un pantalon-jupe (seroual) généralement en grosse toile bleue, d'un gilet (bedâya) et d'une veste (kabbot) de mauvais drap rouge ou de toute autre couleur. Un tarbouch rouge, des babouches (belgha) de cuir jaune, chaussure absurde pour des soldats, une jellâba, espèce de capote à capuchon, complètent le costume. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 81)
    • M. Chaillot fait encore poser devant moi son chaouch, c'est-à-dire son garçon de bureau. Il est très-flatté de cette préférence […] et il se pare de sa belle veste rouge galonnée (relil), de son gilet de même couleur (bedaya), de sa ceinture de soie à rayures bariolées (euzam), de son ample culotte composée de dix mètres de calicot (seroual), de ses larges souliers (sebatt), et d'un vaste turban blanc (chèche). — (Charles Carteron, Voyage en Algérie, Paris : J. Hetzel, 1866, p.176)
    • La plupart d’entre eux étaient habillés comme lui, séroual noir bouffant, chemises blanche à rayures, bonnet couleur de terre, et tout le monde ou presque arborait les mêmes moustaches épaisses et bouclées fièrement vers le haut dans un visage glabre. — (Amin Maalouf, Le rocher de Tanios, Grasset, 1993, collection Le Livre de Poche, page 20.)