shampoing

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Orthographe francisée de shampooing, lui-même issu de l’anglais shampooing, dérivé de shampoo avec le suffixe -ing, ce premier emprunté lors de la colonisation britannique de l’hindi चाँपो, champo, impératif du verbe चाँपना, champana (« presser, masser »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
shampoing shampoings
\ʃɑ̃.pwɛ̃\
Du shampoing (2).

shampoing \ʃɑ̃.pwɛ̃\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Variante orthographique de shampooing (« lavage des cheveux »).
    • Il s’était fait un shampoing et ses cheveux étaient tout ébouriffés.— (Janine Boissard, Marie-Tempête, 2011)
  2. (Cosmétologie) (Par métonymie) Variante orthographique de shampooing (« produit qui sert au lavage des cheveux »).
    • Les shampoings utilisés à sec sont à base de terre de Sommières ou terre à foulon. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924)
  3. (Rare) (Sexualité) (Argot) Fellation[1].
    • Il tient que, méprisée à tort par les théoriciens, cette pratique sexuelle, appelée aussi pompier, turlute, shampoing ou blow job, est devenue assez fréquente pour mériter le statut de thème littéraire.— (Jérôme Garcin, Nom d'une pipe !, Le Nouvel Observateur, 30 novembre 2001)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir shampooing

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jean-Paul Kurtz, « SHAMPOOING, SHAMPOING », Dictionnaire Etymologique des Aglicismes et des Américanismes, volume 3, Books on Demand, 28 février 2014, p. 1133

Voir aussi[modifier le wikicode]