signaleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De signaler avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin signaleur
\si.ɲa.lœʁ\

signaleurs
\si.ɲa.lœʁ\
Féminin signaleuse
\si.ɲa.løz\
signaleuses
\si.ɲa.løz\

signaleur \si.ɲa.lœʁ\ masculin

  1. (Militaire) Soldat des transmissions chargé de l’émission de signaux sur le champ de bataille.
    • En outre, dans chaque unité (compagnie, escadron, sotnia et batterie), il doit y avoir en tout temps au moins huit excellents signaleurs (deux par section), pris de préférence parmi les hommes de troupe de classes différentes. — (Revue militaire des armées étrangères, vol. 1, p. 524, R. Chapelot & Cie, 1908)
    • J’eus le plaisir de former très vite une demi-douzaine d’artistes véritables, qui brillèrent dans la T.S.F. sans compter une vingtaine de signaleurs impertur­bables, qui savaient aussi envoyer et recevoir les lettres par signaux lumineux. — (Alain, Souvenirs de guerre, p. 132, Hartmann, 1937)
    • Comme nous étions accroupis dans l’escalier, las et moroses, à la lueur d’une chandelle, le chef de mes signaleurs, dont la station avait été fracassée ce même après-midi, avec ses précieuses lampes de signalisation, arriva hors d’haleine et m’annonça : « Mon lieutenant, la cave n° 11 a reçu un coup au but, il y a encore des hommes sous les décombres ! » — (Ernst Jünger, Orages d’acier, 1961 ; traduit de l’allemand par Henri Plard, 1970, p. 179)
  2. Personne en charge de transmettre des signaux sur un chantier, un parcours sportif, etc.
    • Une signaleuse a été happée mortellement par une automobile aux abords d’un chantier de construction, lundi après-midi, à La Prairie, en Montérégie. — (Montérégie : Une signaleuse routière happée mortellement, http:/ /tvanouvelles.ca, 2 novembre 2010)
  3. (Zoologie) Individu dont le rôle est de d’émettre des signaux.
    • (…) les appels concordants sont le reflet des expériences sociales du signaleur. Ils permettent alors à un individu d’identifier rapidement les membres de son groupe (…) — (K. Sewall, Quand les animaux accordent leurs cris, Pour la science, avril 2013)

Traductions[modifier le wikicode]