sik

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : sík, šik, şik, -sik

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

sik

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du sikiana.

Références[modifier le wikicode]

Créole haïtien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

sik \Prononciation ?\

  1. Sucre.
    • Yo vann 10 sak sik nan magazen an.
      On a vendu 10 sacs de sucre dans le magasin.
  2. Diabète.
    • Chapentye a fè sik.
      Le charpentier souffre du diabète.

Prononciation[modifier le wikicode]

OOjs UI icon userTalk-ltr-progressive.svg Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre Lingua Libre)

Créole martiniquais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

sik \Prononciation ?\

  1. Sucre.

Références[modifier le wikicode]

  • Pierre Pinalie et Jean Bernabé, Grammaire du créole martiniquais en 50 leçons, L’Harmattan, 1999, p. 10

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

sik

  1. Barbiche.
  2. Chèvre.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 93,1 % des Flamands,
  • 91,9 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]