sinistrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De sinistre.

Verbe [modifier le wikicode]

sinistrer \si.nis.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre dans une situation catastrophique, comme après un sinistre.
    • Bref, ils ont tout fait pour sinistrer le pays. — (Guy Menga, Congo, la transition escamotée‎, 1993)
    • On ne peut pas laisser aux patrons et actionnaires le droit de licencier à leur guise, de sinistrer des régions entières, pour augmenter leurs profits. — (André Guillemaut, Jeu des sept familles politiques, 2007)
  2. (Informatique) Briser un fichier de données, pour en extraire des données qualifiées, catégorisées.
    • Enfin, en B to B à le « sinistrer » (son fichier de prospects) afin de mieux segmenter et cibler ses envois (par activité, taille, etc.). — (Gagner de nouveaux clients, 3° édition, p. 70, DUNOD)
  3. Rendre sinistre.
    • Jolie, la science nouvelle, et rassurante surtout; une façon de compliquer, de sinistrer la vie, qui déjà n'était pas si commode, ni si gaie. — (L'obstacle, pièce en 4 actes, 1890)

Traductions[modifier le wikicode]