siriono

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Siriono, Sirionó, sirionó

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Plusieurs hypothèses existent.
  • La plus courante[1] est qu’il vienne du mot siri qui désigne la plante qu’utilise le peuple pour confectionner ses flèches, aussi bien en siriono qu’en mojeño et bauré, deux langues proches géographiquement. La deuxième partie, -ono sert de pluriel dans plusieurs langues de la région.
  • Il est cependant possible que le nom provienne d’un mot siri en mojeño (signifiant « pied torse ») et du suffixe -ono qui marque le pluriel dans cette même langue. L’accentuation finale serait expliquée par ce fait, car en siriono l’accentuation est toujours sur l’avant-dernière syllabe[2].
  • Une autre hypothèse serait l’évolution depuis le nom de chiriguano, groupe guarani dont les Siriono seraient les descendants[3].

Nom commun[modifier]

siriono \si.ʁi.ɔ.no\ ou \si.ʁjɔ.no\ masculin singulier

  1. Langue amérindienne de la famille des langues tupi-guarani (branche II[4] ou groupe de la région Guaporé-Mamoré-Paraguai-Paraná) parlée par les Siriono en Bolivie.

Variantes orthographiques[modifier]

  • L'orthographe officielle en espagnol est sirionó mais plusieurs linguistes dont Dietrich (2002, p. 356 et 2010, p. 12), Hemmauer (2007, p. 74) et Gasparini (2012, p. 1) défendent l’orthographe sans accentuation. Elle est d’usage courant en Bolivie (en espagnol) mais aussi dans la littérature francophone[5] et anglophone[6].
Note[modifier]
  • Le code de cette langue sur le Wiktionnaire est srq.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Références
  1. Proposition notamment de Wegner (1934) reprise par Holmberg (1950, p. 1) et Califano (1999, p. 21)
  2. Priest (1968, p. 102).
  3. Dietrich (2008, p. 39)
  4. Rodrigues, Aryon. Tupi Languages in Rondônia and in Eastern Bolivia, Language Endangerment and Endangered Languages, Leo Wetzels (Éditeur), pp.355-363, Indigenous Languages of Latin America 5, Leyde, CNWS Publications, 2007. Page 363
  5. "Le tupi-guarani en chantier" introduction à Noms et verbes en tupi-guarani : état de la question, Queixalós, F. (resp.), Studies in Native American Languages 37, Munich, LincomEuropa, 2001, page 17.
  6. Guillaume, A. & Rose, F., 2011, "Introduction to argument-encoding systems in Bolivian Amazonian languages", International Journal of American Linguistics (Numéro spécial 'Argument-encoding systems in Bolivian Amazonian languages', édité par A. Guillaume & F. Rose), 77:4, pp. 459-468
Sources
  • Dietrich, W. A importância da gramática do Siriôno do padre Anselmo Schermair para a lingüistica comparativa Tupí-Guaraní Línguas Indígenas Brasileiras. Fonologia, Gramática e História. Atas do I Encontro Internacional do GTLI da ANPOLL, Editoria Universitária U.F.P.A., Cabral, A. S. & Rodrigues, A. (Eds.), 2002, 358-373
  • Dietrich, Wolf. 2008 "Nuevos aspectos de la clasificación del siriono y del yuki (tupí-guaraní)", en: Messineo, Cristina/Malvestitti, Marisa/Bein, Roberto (eds.), Estudios en Lingüística y antropología. Homenaje Ana Gerzenstein, Buenos Aires: UBA, Fac. de Filosofía y Letras, , 39-48.
  • Dietrich, W. « O tronco tupi e as suas famílias de línguas » dans Classificação e esboço tipológico O português e o tupi no Brasil, Sao Paulo: Contexto., 2010
  • Gasparini, N. Observations sociolinguistiques et phonologie du siriono, Mémoire de Master 2, Université Lumière Lyon 2. 2012
  • Hemmauer, R. On the Tupi-Guaranian prehistory of the Siriono verb. Boletim do Museu Paraense Emílio Goeldi. Ciências Humanas, 2, 2007. 73-90
  • Priest, P. Phonemes of the Sirionó language. Linguistics, 41, 1968, 102-108