snob

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Snob

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglais snob.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
snob snobs
/snɔb/

snob /snɔb/ masculin et féminin identiques

  1. (Péjoratif) Qui est atteint de snobisme.
    • J'suis snob… J'suis snob,
      j'suis ravagé par ce microbe.
      J'ai des accidents en Jaguar,
      je passe le mois d’août au plumard,
      c'est dans les p'tits détails comme ça
      que l’on est snob, ou pas.
      […]
      et quand je serai mort,
      j'veux un suaire de chez Dior!
      (Boris Vian; J'suis snob -1954)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
snob snobs
/snɔb/

snob /snɔb/ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui veut faire croire, par ses manières, qu'elle connaît la haute société.
    • Legrandin est le type même du snob.
    • [Charrigaud : ] À peine eut-il senti passer les premières caresses du succès, que le snob qui était en lui – et c'est pour cela qu'il le peignait avec une telle force d'expression – se révéla, explosa, pourrait-on dire, comme un engin qui vient de recevoir la secousse électrique... Il commença par lâcher ses amis devenus encombrants ou compromettants, ne gardant que ceux qui, les uns par leur talent accepté, les autres, par leur situation dans la presse, pouvaient lui être utiles et entretenir de leurs persistantes réclames sa jeune renommée. En même temps, il fit de la toilette et de la mode une de ses préoccupations les plus acharnées. (Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre, 1915)
    • Quand Bloch me parla de la crise de snobisme que je devais traverser et me demanda de lui avouer que j’étais snob, j’aurais pu lui répondre : « Si je l’étais, je ne te fréquenterais pas. » (Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
    • (…) quand on parlait à Odette de Mme Verdurin comme d’une snob, Odette se mettait à rire et disait : « C’est tout le contraire. (…) » Et secrètement elle enviait à Mme Verdurin (bien qu’elle ne désespérât pas d’avoir elle-même à une si grande école fini par les apprendre) ces arts auxquels la Patronne attachait une si belle importance, bien qu’ils ne fassent que nuancer l’inexistant, sculpter le vide, et soient à proprement parler les Arts du Néant : (…). (Proust, ibid.)
    • Autour d'eux, des intellectuels, des écrivains d’avant-garde, snobs gagnés à un bolchevisme moral et politique, arrivistes précocement aigris, les appuient et les encadrent. (Philippe Henriot, Le 6 février, 1934)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xviiie siècle) Acronyme du latin sine nobilitate (« sans noblesse ») utilisé dans Eton College.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
snob
/ˈsnɑb/
ou /ˈsnɔb/
snobs
/ˈsnɑbz/
ou /ˈsnɔbz/

snob /ˈsnɑb/ (États-Unis), /ˈsnɔb/ (Royaume-Uni)

  1. Snob.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Italien[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
snob

snob /Prononciation ?/ masculin et féminin identiques

  1. Snob.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

snob /Prononciation ?/

  1. Snob.