soi-disant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De soi et disant, participe présent du verbe dire. C’est à l’origine un archaïsme latinisant propre au vocabulaire du droit, longtemps utilisé en latin, où soi a la valeur du génitif latin sui (« de soi ») ; il signifie littéralement « disant de soi-même ».

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
soi-disant
\swa.di.zɑ̃\

soi-disant \swa.di.zɑ̃\ invariable

  1. Autoproclamé ; qui se déclare tel. — Note : Le sujet se prétend être ainsi.
    • Je ne sais si je me trompe, mais, il me semble qu’il y a un peu de Don Quichotisme dans tout ce mouvement soi-disant national et patriotique. — (Thomas Couët, Le bois, voilà l’ennemi !, Revue Franco-Américaine, 1909)
    • Victorin examina d’un œil défiant ce soi-disant ermite en pèlerinage, et vit un superbe modèle de ces moines napolitains dont les robes sont sœurs des guenilles du lazzarone, dont les sandales sont les haillons de cuir, comme le moine est lui-même un haillon humain. — (Honoré de Balzac, La Cousine Bette, 1846)
    • La cagole est à la mode. Pourtant jusqu'à quelques années en arrière, si vous prononciez ce mot au-delà des strictes limites de l'agglomération marseillaise, on vous regardait interdit. Cagole ? Késaco ? Et puis la mode de Marseille aidant, les soi-disant comiques marseillais aidant, le terme s'est répandu. — (Gilles Ascaride, De la cagole , dans La Malédiction de l'Estrasse dorée (et autres histoires), Le Fioupélan, 2009)
  2. (Sens critiqué) Prétendu. — Note : Il s’agit d’une mise en doute par celui qui l’emploie.
    • En France, Gambetta approuva le bombardement d’Alexandrie devant délivrer l’Égypte du soi-disant fanatisme musulman et de la révolution militaire. — (Rachida El Diwani, Entre l’Orient et l’Occident, 2009)
    • La culture est gériatrie expérimentale quand elle recycle naïvement une modernité dadaïste et publicitairement indéclassable, soi-disant subversive comme un sexagénaire rock’n’roll habillé en adolescent. — (Olivier Py, Cultivez votre tempête, Actes Sud-Papier, 2012)
    • Snyder note, entre autres, certains parallèles troublants lorsqu’il relève les accusations portées par Newt Gingrich, ancien leader républicain au Congrès et ex-président de la Chambre des représentants, qui accuse le milliardaire juif George Soros d’être derrière ce soi-disant complot de fraude électorale. — (Pierre Martin, La colère malsaine du «Bambin en Chef», Le Journal de Montréal, 13 novembre 2020)
    • Ces images faisaient partie du soi-disant incident de l’OVNI de Nimitz, dans lequel plusieurs membres du personnel de la marine américaine ont rapporté avoir vu plusieurs OVNIs en forme de tic-tac (gélule), […]. — (Sylvain Matisse, OANI Compléments d’investigation, Editions Saint Martin, 2020)

Notes[modifier le wikicode]

  • Ce dernier emploi est condamné par les puristes, pour lesquels le sujet de soi-disant ne peut être qu’un être conscient, qui se définit comme tel. Cet emploi est cependant courant.
  • De la même manière, l’emploi de soi-disant pour « présumé » mais par d’autres personnes, n’est pas parfaitement correct : Le soi-disant coupable. Le doute de sa culpabilité provient du narrateur et non du coupable lui-même (soi), qui se déclarerait innocent. En l’occurrence, l’expression « le prétendu coupable » est préférable.
  • Autrefois adjectif s’accordant en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte, soi-disant est un adjectif invariable dans la pratique moderne de la langue française. L'on trouve encore parfois cet usage.
  • […], des marchands d’un champagne dont la médiocrité n’était dépassée que par son prix qui ne cessait de monter, ne se préoccupaient plus, à Montmartre comme à Montparnasse, que d'adapter les soi-disants plaisirs de Paris à des images étrangères et le plus souvent chromolithographiques. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, p.237)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
soi-disant
\swa.di.zɑ̃\

soi-disant \swa.di.zɑ̃\ invariable

  1. (Par raillerie ou par mépris) Prétendument, avec une mise en doute de la part du locuteur.
    • Si certains se targuèrent alors de rendre la chose plus « transparente » donc soi-disant plus saine, cela revenait tout de même à leur permettre de faire du renseignement législatif voire d'influencer nos élus. — (Séverine Tessier, Lutter contre la corruption: A la conquête d'un nouveau pouvoir citoyen, Éditions François Bourin, 2015)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]