soit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe être
Subjonctif Présent
qu’il/elle/on soit
Imparfait

soit \swa\

  1. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de être.
    • Qu’il soit là ou non, je le ferai tout de même.
  2. (Mathématiques) Supposons que … est. — Note d’usage : Introduit ou pose un ou plusieurs nouveaux objets mathématiques.
    • Soit maintenant f une fonction continue à valeurs dans H et nulle en dehors d’un compact K. (Roger Godement, Analyse mathématique IV - Intégration et théorie spectrale, analyse harmonique, le jardin des délices harmoniques, Springer, 2003)
    • Soit E un espace métrique séparable et f une application arbitraire de E dans R. (Jean Dieudonné, Éléments d’analyse, Tome I - Fondements de l’analyse moderne, 1960)
Note[modifier]
Ce mot est l’une des trois formes subjonctives orthographiquement irrégulières qui ne s’écrivent pas avec un suffixe muet subjonctif (-e ou -es). Les autres deux sont sois et ait.
En mathématiques, on utilise aussi le pluriel soient pour introduire plusieurs objets.

Traductions[modifier]

Conjonction[modifier]

Invariable
soit
\swa\

soit \swa\

  1. Cette conjonction marque une alternative, avec le sens de ou. — Note : Quelquefois, au lieu de répéter soit, on met ou.
    • On a donné plusieurs formules d’alunage, soit à l’aide de l’alun de potasse, soit à l’aide de l’alun de chrome : […]. (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, p.226)
    • Soit qu’on vogue au large, soit qu’on pénètre dans les fjords tortueux, partout on reconnaît les traces évidentes de l’action combinée des glaces et des volcans. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.60)
  2. Autrement dit.
Note[modifier]
Soit … soit … : « Anciennement, alors qu’on avait le sentiment que soit était un verbe, on le mettait au pluriel quand la construction l’exigeait ; et, quand la phrase était au passé, au lieu de soit, on se servait de fust, fût. » (Littré) La variabilité peut se rencontrer jusque dans le dix-neuvième siècle :
  • Cela est profondément triste, ai-je ajouté aux paroles de l’amiral, et il est facile de comprendre l’intérêt que l’Angleterre a et aura toujours de nous entourer de difficultés, soient révolutionnaires, soient européennes. (Horace de Viel-Castel, Mémoires sur le règne de Napoléon III, tome IV, samedi 7 février 1857 ; [Sans nom d’éditeur ; mention : « Chez tous les libraires »], Paris, 1888, page 21)

Traductions[modifier]

Adverbe[modifier]

Invariable
soit
\swat\

soit \swat\

  1. D’accord, admettons.
    • Ces hommes sont des mouchards, comme vous les appelez. Soit, je n’ergote pas sur un vocable. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Philippe le Bel souleva légèrement la tête et dit :
      « Mon frère, ce ne sont point des assemblées, mais des Templiers que, ce jour, nous nous occupons.
      Soit, dit Valois, occupons-nous des Templiers.
      (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 1, Le Roi de fer)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Forme de verbe, conjonction :

  • France  : écouter « soit [swa] »

Homophones[modifier]

Interjection :

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]