solandre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (1664) De sole avec un suffixe influencé par malandre.
(Nom 2) (ca. 1800) Du latin scientifique solandra, du nom de Daniel Solander (1733-1782), botaniste suédois.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
solandre solandres
\sɔ.lɑ̃dʁ\

solandre \sɔ.lɑ̃dʁ\ féminin

  1. (Médecine vétérinaire) Maladie qui survient au pli du jarret du cheval, à la différence de la malandre, qui affecte le pli du genou.
    • La Solandre est précisément au pli du Jarret, ce qu’est la Malandre à celui du Genou : l’un & l’autre sont des crevasses, d’où suintent des eaux. — (M. de la Guérinière, Manuel de cavalerie (tome XI du Cours de la science militaire de Jean Van Duren), La Haye, 1742)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
solandre solandres
\sɔ.lɑ̃dʁ\
Une fleur de solandre (Solandra grandiflora).

solandre \sɔ.lɑ̃dʁ\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Botanique) Genre de plantes voisines des daturas, aux grandes fleurs en forme d’entonnoir.
    • La Solandre herbacée est originaire de l’île de Cuba, et on la cultive en France, dans les jardins de botanique, depuis une vingtaine d’années. — (Jean Louis Auguste Loiseleur-Deslongchamps, Herbier général de l’amateur, vol. 3, 1819)

Notes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Solandra sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]