sonder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : sonder-

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de sonde avec le suffixe -er, soit du latin subundare (« plonger »), mais absence de preuve d’un dérivé en ancien français[1].

Verbe[modifier]

sonder \sɔ̃.de\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Reconnaître, par des instruments idoines, la profondeur de la mer, d’une rivière, la nature du fond, etc.
    • Ayant franchi quelques glaces serrées, nous gagnâmes un chenal d'eau libre le long de terre où nous draguâmes, sondâmes et recueillîmes des températures et échantillons d'eau de mer. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Sonder l’entrée d’un fleuve, un gué.
    • Sonder une rivière pour trouver un passage.
  2. Enfoncer, introduire dans certaines choses un instrument fait exprès, pour en connaître la nature ou la qualité.
  3. (Figuré) Tâcher de connaître s’il n’y a pas de danger dans une affaire et de savoir comment il faudra s’y prendre pour réussir.
    • Sonder le terrain,
  4. (Chirurgie) Explorer une plaie ou une cavité du corps à l’aide d’une sonde.
    • […] Marguerite, d’une aiguille d’or à la pointe arrondie, sondait les plaies avec toute la délicatesse et l’habileté que maître Ambroise Paré eût pu déployer en pareille circonstance. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. X)
  5. (Figuré) Chercher à connaître.
    • Sonder les dispositions, les intentions de quelqu’un.
  6. (Par extension) Chercher à connaître les pensées, les volontés de quelqu’un.
    • Je l’ai sondé à ce sujet.

intransitif

  1. Plonger, en parlant de la baleine

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

  1. CNRTL : sonder

Afrikaans[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préposition[modifier]

sonder

  1. Sans.

Allemand[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préposition[modifier]

sonder

  1. Sans, excepté, à l’exception de.

Anglais[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

(2012) Créé en 2012 par John Koenig dont le projet, The Dictionary of Obscure Sorrows, a pour but d’inventer de nouveaux mots pour des émotions qui n’ont pas de encore de mots pour les nommer[1].

Nom commun[modifier]

sonder \Prononciation ?\

  1. (Néologisme) Le profond sentiment de réalisation que tout le monde, y compris les étrangers passants dans la rue, a une vie aussi complexe que sa propre vie, et que tout le monde vit constamment malgré le fait qu’on en n’ait pas conscience.
    • I had a sonder, a realization that the random girl sitting next to me inside of Starbucks might have a fantastic life or she might be dealing with a very ill family member. (On 2nd thought, we do have linked lives, John Buysse, The Daily Illini (Université de l’Illinois), Volume 142, Issue 68, 5 décembre 2012, page 4A)
    • We need to have a "sonder" moment, where we realize that we aren't the only ones with feelings, dreams, regrets and hopes. (A Deeper Understanding, Annie Cohen, Panorama (Ladue Horton Watkins High School, St. Louis, Missouri), Volume 62, Issue 3, 14 octobre 2013, page 14)
    • I knew the feeling of sonder my whole life. [...] Every time I stopped what I was doing and just watched people, this feeling of breathlessness would wash over me. (Sonder: Clara's Story, Emily Neiman, iUniverse, 2015, ISBN 9781491760048)

Références[modifier]

  1. The Dictionary of Obscure Sorrows : sonder