sortir des boules à mites

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par allusion aux boules à mites que l'on mettait autrefois dans les tiroirs où l'on rangeait les vêtements pour toute une saison ou plus.

Locution verbale [modifier le wikicode]

sortir des boules à mites \sɔʁ.tiʁ dɛ bu.la.mit\ (se conjugue → voir la conjugaison de sortir) transitif

  1. (Figuré) (Québec) Remettre en usage, ramener à la vue de tous ce qui était inutilisé ou oublié depuis longtemps ou ce qui était rangé pour longtemps.
    • La vie d’un auteur, c’est aussi sa vie : quand elle se termine, l’oeuvre continue, mais je ne pense pas qu’il faille sortir des boules à mites des textes qui n’ont pas été publiés du vivant de l’auteur, à moins qu’il n’y ait eu une volonté claire. — (Le Devoir, 19 avril 2014)
  2. (Figuré) (Québec) Ramener sur la scène publique une personne qui en était disparue depuis un certain temps, qu'on avait peut-être oubliée et dont on attendait pas le retour.
    • Couronné de l’Ours d’argent à Berlin en février dernier, Vic + Flo ont vu un ours de Denis Côté, qui y révèle une Pierrette Robitaille comme on ne l’a jamais vue et sort Romane Bohringer des boules à mites, a mis bien du temps à se pointer le nez plutôt que de profiter de la vague berlinoise. — (Voir, 5 septembre 2013)
    • «Et en l'absence de Carey Price, il a accordé seulement un but en deux matchs, donc ce n'est pas quelqu'un qu'on a sorti des boules à mites. C'est un gars qui fait le travail, et de la manière dont on le voit s'entraîner, on sait qu'il est prêt. — (Le Huffington Post Québec, 3 mars 2013)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]