soubrette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’occitan sobreta (soubreto en graphie mistralienne), féminin de soubret, (« affecté », « précieux »), de sobrar (« dépasser »), dérivé du latin superare (« être au-dessus »). Le Littré propose une étymologie espagnole sobretarde (« sur le tard », « à la brune »), la soubrette étant, d’après Édouard Fournier, primitivement la servante entremetteuse qui, vers le soir, allait porter des lettres d’amour.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
soubrette soubrettes
\su.bʁɛt\

soubrette \su.bʁɛt\ féminin

  1. Nom que l’on donne, au théâtre, aux servantes ou suivantes de comédie.
    • Rôle, emploi de soubrette, jouer les soubrettes, une soubrette de Molière.
    • D’escale en escale, le pont se peuplait : il y montait des mères de famille allemandes, suivies de deux ou trois fillettes et d’une Gretchen naïve, n’ayant pas l’air dame de la femme de chambre anglaise, encore moins l’air soubrette de la femme de chambre française, mais rappelant le type de Marguerite dans les illustrations de Reschz. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 97)
  2. (Vieilli) ou (Par plaisanterie) Servante ou jeune femme de chambre accorte ou avenante et délurée.
    • Absorbé par le désir de plaire à la grande dame, il avait dédaigné la soubrette : qui chasse l'aigle ne s'inquiète pas du passereau. — (Alexandre Dumas Les trois mousquetaires Chapitre XXXIII Soubrette et maîtresse)
    • Elle sonne. Une servante ouvre. Bien jolie et délurée, la soubrette ! — (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
  3. Domestique à la tenue de soubrette volontairement affriolante dans les milieux BDSM et fétichistes.
    • Une jeune soubrette dont l'image aguichante s'associa perversement, dans mon esprit, à celle d'une aimable fille d’amour, emplit les verres, déposa sur le guéridon deux cendriers, […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]


Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

soubrette \su.ˈbret\

  1. (Télévision, Théâtre) soubrette, suivante de comédie ; chanteuse, danseuse de spectacle de théâtre ou de télévision.

Variantes[modifier le wikicode]