soudoiement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du verbe soudoyer avec le suffixe -ment. Il est indiqué dans Enrichissement de la langue française, dictionnaire de mots nouveaux de Jean-Baptiste Richard en 1845 (page 554) mais reste d’usage restreint jusqu’aux années 2000.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
soudoiement soudoiements
\su.dwa.mɑ̃\

soudoiement \su.dwa.mɑ̃\ masculin

  1. Proposition jugée peu honorable ou malhonnête.
    • Dans leur communiqué, les manifestants ont donc demandé au gouvernement de revenir sur sa décision d’acheter les appartements qu’il considère comme exposés, une mesure qu’ils ont qualifiée de « vulgaire tentative de soudoiement ». (Haute tension : sit-in des habitants de Tilal Aïn Saadé contre le passage de la ligne, L’Orient-Le Jour.com, 5 février 2012)
    • Il rejette la tentative de soudoiement dont il a été l’objet de la part du satrape Pissuthnès qui règne à Lydie. (Elhadji Momar Faye, « Symbolique de l’espace dans "Les lettres athéniennes" de Crébillon Fils » dans Locus in fabula, La République des Lettres, Peeters Publishers, 2004, page 481)
    • Les avions arrivaient vides et repartaient sans délai, les emportaient en France par centaines. On ne vendait même plus de billets. On montait dans l’avion par un mélange de culot, de soudoiement et de menaces. (Alexis Jenni, L’Art français de la guerre, 2013, Editions Gallimard, page 563)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]