soudoyer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français soldoier (« payer, récompenser »), lui-même de solde → voir sou et solder.

Verbe [modifier]

soudoyer \su.dwa.je\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Entretenir des gens de guerre, leur payer une solde.
    • Et vive messire Bertrand du Guesclin, s'il me soudoie à ma taille et me rue par les guerres! — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Dès 1578, l’amiral Drake avait ravagé les côtes du Pérou, et, un peu plus tard, Philippe avait soudoyé les troupes que le duc de Parme conduisit aux rebelles d’Irlande. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 9)
  2. (Péjoratif) S’assurer le concours de certaines gens, à prix d’argent.
    • Soudoyer de faux témoins. Il avait soudoyé une bande de partisans.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]