soupe honteuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De soupe et honteuse. Cette soupe était qualifiée de honteuse car le domestique la consommait avant même d'avoir fourni le moindre travail, elle était indue, imméritée et on devait avoir honte de la manger.

Locution nominale [modifier le wikicode]

soupe honteuse \sup.ɔ̃.tøz\

  1. (Désuet) Autrefois, repas pris par un domestique -avant même qu'il ai commencé à travailler- dans une maison où il vient juste d'être embauché.
    • Plus ou moins à l'aise, le « loué », au jour de la SaintJean ou de la Toussaint, prenait son premier repas chez son nouveau propriétaire, qualifié de « soupe honteuse ». — (Gérard Bardon, Sologne, les petites métiers d'antan, Éd. CPE, 2016)
    • La soupe honteuse qualifiait le déjeuné que prenait un domestique quand il arrivait dans une nouvelle place : en effet il n'avait pas commencé à travailler qu'il était déjà attablé. — (Gérard Boutet, La France en héritage, Éd. Perrin , 2007.)

Traductions[modifier le wikicode]