soupirail

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De soupirer au sens de « exhaler » avec le suffixe -ail, sous l’influence du latin spiraculum (« soupirail, ouverture ») qui donne l’ancien occitan espiralh (« trou pratiqué dans un tonneau ») et le judéo-français sospiriel attesté au XIe siècle chez Rachi.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
soupirail
\su.pi.ʁaj\
soupiraux
\su.pi.ʁo\

soupirail \su.pi.ʁaj\ masculin

  1. Ouverture pratiquée à la partie inférieure d’un édifice, pour donner un peu d’air et de jour à une cave, à un sous-sol, etc.
    • La seule lumière qui l’éclairât filtrait à travers deux soupiraux hors de la portée de la main du prisonnier. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le prisonnier qui sommeillait, les bras repliés sous la barbe, frissonna et se dressa brusquement, hagard, le coeur battant. Il vit la brume du matin qui coulait par le soupirail. — (Maurice Druon, Le Roi de fer, 1955)
    • Sinon, le châtelain de contrebande s’amuse à évoquer d’hypothétiques reclus qu’il retiendrait dans les entrailles sans soupirail de son foirail. — (Libération, 17 août 2006)
    • Le tout est éclairé par le brin de lumière naturelle qui passe à travers les soupiraux. — (Le Monde, 3 janvier 2008)
  2. (Figuré) Ouverture.
    • Je me sens transporté et tout enivré de ma propre pensée, comme s’il m'arrivait par un soupirail intérieur une bouffée de parfums chauds. — (Gustave Flaubert, Correspondance, lettre à Louise Colet, 27 mars 1853)
    • La question est de savoir si c’est servir l’Europe, même libérale, que de la réintroduire par le soupirail du Parlement alors qu’elle [a] été expulsée par la porte du vote populaire. — (Le Monde diplomatique, 25 juin 2007)

Notes[modifier le wikicode]

Seule une minorité de noms français en -ail ont leur pluriel en -aux au lieu de -ails : → voir aspirail, bail, corail, émail, fermail, gemmail, soupirail, travail, vantail et ventail et vitrail. Le pluriel du mot ail, quant à lui, peut être tout aussi bien ails que aulx.

Traductions[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]