sous-traiter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir sous- et traiter.

Verbe [modifier]

sous-traiter \su.tʁɛ.te\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire un arrangement avec une personne au sujet d’une entreprise dont elle a été chargée.
  2. Céder en totalité ou en partie une affaire, une entreprise pour laquelle on avait soi-même traité.
    • Il s’était rendu adjudicataire de cette fourniture, il en a sous-traité avec un tel.
  3. (En particulier) (Commerce) Faire réaliser, pour son compte, une activité commerciale ou industrielle, que l'on ne peut ou ne veut pas faire.
    • Il faut dire que le fabricant a fait très tôt le choix de la délocalisation, […]. 45% des tissus des collections du groupe sont tricotés et découpés en France, la confection étant sous-traitée au Maghreb, en Roumanie ou en Asie. (Eminence: Un survivant du sous-vêtement français, dans L’Usine nouvelle, n° 3190, du 29 avril 2010)
    • A eux trois, Google, Apple et Facebook ont moins d’employés qu’un groupe comme Carrefour. Cela veut dire qu’ils sous-traitent la quasi-totalité de leur activité, à l’exception de l’ingénierie, de la finance et du marketing. (Nikos Smyrnaios, Les Gafam contre l’Internet, une économie politique du numérique, INA éditions, 2017)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]