soutènement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de soutenir avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
soutènement soutènements
\su.tɛn.mɑ̃\

soutènement \su.tɛn.mɑ̃\ masculin

  1. (Maçonnerie) Appui ; soutien.
    • Un autre tronçon bétonneux, aussi massif, a été mis à jour, en février 1918, à 40 m 00 au Sud du pont d' « El Kantara », dans les fouilles pour la construction d'un mur de soutènement du nouveau square ; […]. — (Joseph Bosco, « Toponymie phénicienne », dans le Recueil des notices et mémoires de la Société archéologique du département de Constantine, année 1919, Constantine : chez L. Arnolet, Alger : chez Bastide & Paris : chez Challamel , 1921, p. 442)
    • L’enthousiasme de cet enfant paraît si sincère que je me garde de lui faire remarquer que ce mur de soutènement, trop hâtivement dressé, déjà se fissure. — (André Gide, Retour de l’U.R.S.S., 1936)
    • Bien plus qu’un aliment, il s’agit là d’une assise mentale. Le pain, c’est le squelette, la structure des journées. Un peu de croûte rêche et brune, un peu de mie : la vie a trouvé là sa poutre de soutènement. — ( Philippe Delerm, La sieste assassinée, Gallimard, coll. Folio, 2001, p. 48.)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]