spéculateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin speculator, « observateur ».

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin spéculateur
\spe.ky.la.tœʁ\
spéculateurs
\spe.ky.la.tœʁ\
Féminin spéculatrice
\spe.ky.la.tʁis\
spéculatrices
\spe.ky.la.tʁis\

spéculateur \spe.ky.la.tœʁ\

  1. Qui spécule.

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
spéculateur spéculateurs
\spe.ky.la.tœʁ\

spéculateur \spe.ky.la.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit spéculatrice’')

  1. Celui qui fait des spéculations de finance, de commerce, etc.
    • La subsistance publique circule-t-elle, lorsque des spéculateurs avides la retiennent entassée dans leurs greniers? (Maximilien Robespierre; Sur les subsistances, séance de la Convention du 2 décembre 1792)
    • Mais ces belles futaies représentent une valeur commerciale qui a mis en appétit la convoitise du spéculateur, déjà riche de capital, plus riche encore en audace et en influence. (Thomas Couët, Le bois, voilà l’ennemi !, Revue Franco-Américaine, 1909)
    • Des intermédiaires parasites, des commerçants occasionnels, des spéculateurs sans vergogne, étrangers à toute production et à tout travail, ne s’emmillionnent-ils pas chaque jour sous nos yeux […] ? (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p.594)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]