sparadrap

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) En ancien français speradrapu[1], le latin médiéval a sparadrapum[1] ; on trouve aussi spandarapum dans le Lexique de Castelli[2]. Probablement un composé dont drap forme la seconde partie, la première étant esparer[1] (« préparer ») avec le sens de « drap esparé » ou espardre (« étendre, répandre ») du latin spargere (« répandre ») avec le sens de « drap sur lequel on a étendu un onguent[1] ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
sparadrap sparadraps
\spa.ʁa.dʁa\
AdhesiveBandage.png

sparadrap \spa.ʁa.dʁa\ masculin

  1. (Médecine) (Désuet) Tissu recouvert d’une sorte d’emplâtre agglutinatif.
    • Le taffetas d’Angleterre est un sparadrap.
    • Le sparadrap, collé sur sa joue, en tirait obliquement la peau tendue. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
  2. Bandage plus ou moins poreux, élastique, adhésif, qui s'applique sur la peau par simple pression et sert à maintenir un pansement ou sert de pansement.
    • Bande de sparadrap.
    • Les pansements étaient compliqués et difficiles, la fixation des appareils et des linges par le sparadrap n’ayant pas encore été imaginée à cette époque. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • [Corte] est en train de téléphoner. Il n'a plus de bandages, mais seulement un pansement de sparadrap. — (Albert Camus, Un Cas intéressant, 1955)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Moyen français[modifier]

Étymologie[modifier]

Voir sparadrap.

Nom commun [modifier]

sparadrap \Prononciation ?\ masculin

  1. Sparadrap.
    • En defaut d'iceux, faut user de sparadrap, dont voicy la composition… — (Ambroise Paré, VIII, 28)

Références[modifier]