sparadrap

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) En ancien français speradrapu[1], le latin médiéval a sparadrapum[1] ; on trouve aussi spandarapum dans le Lexique de Castelli[2]. Probablement un composé dont drap forme la seconde partie, la première étant esparer[1] (« préparer ») avec le sens de « drap esparé » ou espardre (« étendre, répandre ») du latin spargere (« répandre ») avec le sens de « drap sur lequel on a étendu un onguent[1] ».

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
sparadrap sparadraps
\spa.ʁa.dʁa\
AdhesiveBandage.png

sparadrap \spa.ʁa.dʁa\ masculin

  1. (Médecine) (Désuet) Tissu recouvert d’une sorte d’emplâtre agglutinatif.
    • Le taffetas d’Angleterre est un sparadrap.
    • Le sparadrap, collé sur sa joue, en tirait obliquement la peau tendue. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
  2. Bandage plus ou moins poreuse, élastique, adhésive, qui s'applique sur la peau par simple pression et sert à maintenir un pansement ou sert de pansement.
    • Bande de sparadrap.
    • [Corte] est en train de téléphoner. Il n'a plus de bandages, mais seulement un pansement de sparadrap. (Albert Camus, Un Cas intéressant, 1955)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. a, b, c et d « sparadrap », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  2. « sparadrap », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 → consulter cet ouvrage

Moyen français[modifier]

Étymologie[modifier]

Voir sparadrap.

Nom commun[modifier]

sparadrap \Prononciation ?\ masculin

  1. Sparadrap.
    • En defaut d'iceux, faut user de sparadrap, dont voicy la composition… (Ambroise Paré, VIII, 28)

Références[modifier]