sporadique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du grec ancien σποραδικός, sporadikos (« disséminé, dispersé ») → voir spore. Utilisé au départ pour qualifier une maladie qui n’atteint que des éléments isolés, par opposition à épidémique et endémique.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
sporadique sporadiques
\spɔ.ʁa.dik\

sporadique \spɔ.ʁa.dik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se produit à intervalles irréguliers.
    • La couche E-sporadique est constituée de nuages ionisés apparaissant sporadiquement, de temps à autre.
    • Après quelques échanges de tirs sporadiques en provenance de l’intérieur du camp, un convoi d’une dizaine de 4X4 aux vitres fumées a quitté les lieux en trombe. (Fin de la mutinerie à Madagascar, nouvelObs.fr, 20 novembre 2010)
    • Il peut sembler au premier abord que les capitalistes, […], n’ont pas besoin d’exprimer leur haine des prolétaires ni même de l’éprouver tant leur position présente semble inébranlable et indépassable si on n’accorde pas une importance exagérée au lot inévitable des grèves sporadiques, des émeutes populaires et coups de colère en apparence sans lendemain. (José Chatroussat, La haine du prolétariat par les classes dominantes, dans Variations n°15, 2011)
  2. (Par analogie) Qui se répartit de manière aléatoire.
    • En 314 ces groupes sporadiques des confins du monde civilisé envoient trois de leurs épiscopes au concile d’Arles ; […]. (Berthe Gavalda, Les Églises en Grande-Bretagne, Que sais-je ? - PUF, 1959, p. 8)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]