squatteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de squatter avec le suffixe -eur ou francisation de l’anglais squatter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
squatteur squatteurs
\skwa.tœʁ\

squatteur \skwa.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : squatteuse)

  1. Personne qui squatte, qui occupe de façon illégale un bâtiment, un terrain.
    • Et de citer une réaction sincère à la question du nom : « Zadiste ? C'est quoi, cette étiquette de connard qu'on s'colle sur la tête ? Je vis ici, je suis squatteur, mais je veux plus qu'on m'appelle zadiste. » Être désigné, c'est en effet subir une forme de pouvoir. — (Hervé Kempf, Notre-Dame-des-Landes, Seuil, 2014)
    • "On va barricader bien comme il faut", réagit immédiatement Elise Aubry, une squatteuse de 27 ans. — (Avenue Matignon, les squatteurs se barricadent pour résister à l'expulsion, 20Minutes.fr, 15 février 2011)
  2. (En particulier) (Histoire) Colon étasunien qui occupait illégalement une région de l'ouest des États-Unis.
  3. (Familier) (Péjoratif) Personne qui occupe longtemps un lieu où elle n’est pas désirée, parasite.
    • Ce Robert quel squatteur ! Je l’ai invité à passer une nuit chez moi parce qu’il savait pas où dormir et maintenant ça fait deux mois qu’il me dit qu’il « cherche » un appart’.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]