statif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin stativus (« fixe »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin statif
\sta.tif\
statifs
\sta.tif\
Féminin stative
\sta.tiv\
statives
\sta.tiv\

statif masculin

  1. (Linguistique) Qui indique l’état.
    • De même dans le cas du verbe statif coola « être fort, résistant, solide », la différence de construction est importante [...]. (Isabelle Bril, Le nêlêmwa (Nouvelle-Calédonie) : analyse syntaxique et sémantique, 2002)
    • Toutefois pour ces unités, l’expression de la personne affectée s’opère soit de manière indirecte, comme mentionné ci-dessus :
      xuta nya-koo-ng « il pleut sur moi, je reçois la pluie »
      soit par adoption de la construction stative, avec suffixation du personnel objet/statif :
      xuta-ong « je suis mouillé par la pluie »
      bwena-ong « je suis surpris par la nuit ».
      (Jean-Claude Rivierre et autres, Le bwatoo et les dialectes de la région de Koné (Nouvelle-Calédonie), 2006)

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
statif statifs
\sta.tif\

statif \sta.tif\ masculin

  1. (Sciences) Support ou socle servant à fixer différents accessoires ou appareils.
  2. (Sciences) (En particulier) Partie non-optique d'un microscope : pied, tube, corps.
  3. (Linguistique) Déclinaison qui indique l’état.
    • On distingue un usage de la première personne du singulier du passif mś‑jj=j, « je suis né », et de la première personne du singulier du statif (qui indique l’état) mś‑kj, « je suis nouveau-né ». (C. Reintges et A. Kihm, L’égyptien ancien ; 6000 ans d’histoire, Pour la science hors série n°80, 2013)

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]