stecken

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux haut allemand stecchen et du vieux haut allemand stecchēn. [1]
(IXe siècle). Du vieux haut allemand stecken, steckōn et du moyen bas allemand sticken[2].

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich stecke
2e du sing. du steckst
3e du sing. er steckt
Prétérit 1re du sing. ich steckte
stak
Subjonctif II 1re du sing. ich steckte
stäke
Impératif 2e du sing. steck
2e du plur. steckt
Participe passé gesteckt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

stecken \ˈʃtɛkn̩\ (voir la conjugaison) (verbe régulier et irrégulier).

  1. (Transitif) Insérer, introduire, mettre.
    • Er steckt den Schlüssel in das Schloss.
      Il introduit la clé dans la serrure.
  2. (Transitif) Planter un végétal.
    • Ich werde mehrere Bäume in diesem Garten stecken.
      Je planterai plusieurs arbres dans ce jardin.
  3. (Transitif) Épingler (des pièces de tissus).
    • Sie steckt beide Teile der Jacke fest, bevor sie sie zusammennähte.
      Elle épingle les deux parties de la veste avant de les coudre ensemble.
  4. (Transitif) Investir.
    • Er steckt mehrere Millionen Euro in dieses Projekt.
      Il investit plusieurs millions d'euro dans ce projet.
    • Die wirklichen Großverdiener dieser illegalen Geschäfte verstecken ihr Geld nicht unter der Matratze. Sie lassen es waschen, stecken es in Immobilien, in legale Geschäfte oder in Luxusautos. — (Felix Huesmann, « Organisierte Kriminalität: Nehmt den Banden endlich das Geld! », dans RedaktionsNetzwerk Deutschland, 21 septembre 2022 [texte intégral])
      Les véritables grands gagnants de ces affaires illégales ne cachent pas leur argent sous leur matelas. Ils le font blanchir, le mettent dans l'immobilier, dans des affaires légales ou dans des voitures de luxe.
  5. (Transitif) (Familier) Mettre au courant, informer.
  6. (Transitif) (Familier) Arrêter de faire quelque chose.
  7. (Intransitif) Être poussé, inséré dans quelque chose.
    • Die Kämpfe in der Ukraine sind zu einem blutigen Stellungskrieg mutiert. Russland stecktin der Defensive und verheizt sinnlos neue Rekruten. — (Dominic Johnson, « Horror an verhärteten Fronten », dans taz, 7 novembre 2022 [texte intégral])
      Les combats en Ukraine se sont transformés en une guerre de position sanglante. La Russie est sur la défensive et sacrifie inutilement de nouvelles recrues.

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

stecken \ˈʃtɛkn̩\

  1. Première personne du pluriel du présent de l’indicatif à la forme active de stecken.
  2. Première personne du pluriel du présent du subjonctif I à la forme active de stecken.
  3. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif à la forme active de stecken.
  4. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif I à la forme active de stecken.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Duden Herkunftswörterbuch, 4. Aufl., 2006, S. 802
  2. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 690.
  • Harrap’s – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, p 276.