steigen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(VIIIe siècle). Du moyen haut-allemand stīgen, du moyen haut-allemand stīgen, du vieux haut allemand stīgan, du vieux frison stīgan, du vieux norrois stīga, du gotique steigan, peut-être issu du latin vestīgium, d'une racine de indo-européen commun *steigh-. A rapprocher du viel anglais stīgan, du moyen néerlandais stīghen, du néerlandais stijgen, du suédois stiga.[1]

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich steige
2e du sing. du steigst
3e du sing. er steigt
Prétérit 1re du sing. ich stieg
Subjonctif II 1re du sing. ich stiege
Impératif 2e du sing. steig!, steige!
2e du plur. steigt!
Participe passé gestiegen
Auxiliaire sein
voir conjugaison allemande

steigen \ˈʃtaɪ̯ɡn̩\ ou \ˈʃtaɪ̯ɡŋ̍\, intransitif (voir la conjugaison)

  1. Monter, (dans le sens de se déplacer vers le haut), grimper.
    • beim steigen.
      En montant.
    • Er steigt in den Bus.
      Il monte dans le bus.
    • aufs Pferd / Fahrrad steigen.
      Monter à cheval / à bicyclette.
    • auf eine Leiter steigen.
      Monter à une échelle / sur une échelle.
  2. Descendre de.
    • Er steigt aus dem Bus.
      Il descend du bus.
    • vom Pferd / Fahrrad steigen.
      Descendre de cheval / de bicyclette.
  3. Sortir de.
    • Julia steigt aus der Wanne.
      Julia sort de la baignoire.
  4. Augmenter
    • die Temperatur ist auf / um 20 Grad gestiegen.
      La température a augmenté de 20 degrès.
    • Die Treibstoffpreise steigen.
      Le prix des carburants augmente.
    • Währenddessen steigen in Dänemark, das die Öffnungen seit Anfang Februar umgesetzt hat, die Todeszahlen sprunghaft. — (Frederic Valin, Keine Solidarität für Gefährdete, dans taz, 18 février 2022 [texte intégral])
      Pendant ce temps, au Danemark, qui a mis en œuvre les ouvertures depuis début février, le nombre de décès augmente brusquement.
  5. (Aviation) Prendre de l'altitude.
    • Ein Heißluftballon, erklärte der ältere. Pilâtre de Rozier, der Mitarbeiter der Montgolfiers, weile zur Zeit im nahen Braunschweig. Die ganze Stadt rede davon. Bald würden alle Menschen in die Luft steigen. — (Daniel Kehlmann, Die Vermessung der Welt, Rowohlt, Hamburg, 2005)
      Un ballon à air chaud, expliqua l’aîné. Pilâtre de Rozier, le collaborateur des Montgolfier, était en ce moment tout près d’ici, à Brunswick. La ville entière en parlait. Bientôt, tous les hommes pourraient s’élever dans les airs.
  6. (Familier) Se passer, avoir lieu (parlant de fêtes).
    • (Die britische Königin hat) einen offiziellen Geburtstag. Dieser steigt normalerweise am zweiten Samstag im Juni. — (Sebastian Borger, Queen Elizabeth II wird 96: Langsamer Abschied von einer Ikone, dans Der Standard, 21 avril 2022 [texte intégral])
      (La reine britannique a) un anniversaire officiel. Celui-ci a lieu normalement le deuxième samedi de juin.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

steigen \ˌʃtaɪ̯ɡn̩\

  1. Première personne du pluriel du présent de l’indicatif à la forme active dans une proposition principale de steigen.
  2. Première personne du pluriel du présent du subjonctif 1 à la forme active dans une proposition principale de steigen.
  3. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif à la forme active dans une proposition principale de steigen.
  4. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif 1 à la forme active dans une proposition principale de steigen.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 691.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 277.