stumm

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Terme
Positif stumm
Comparatif stummer
Superlatif am stummsten
Déclinaisons

stumm \ʃtʊm\

  1. Muet.
  2. Sans dire un mot.
    • Während der Pfarrer abends, die lange Bauernpfeife schmauchend, mit dem Gendarmeriewachtmeister seine üblichen drei Schachpartien spielte, hockte der blondsträhnige Bursche stumm daneben und starrte unter seinen schweren Lidern anscheinend schläfrig und gleichgültig auf das karierte Brett. — (Stefan Zweig, Schachnovelle, 
S. Fischer Verlag, Frankfurt, 1974 → lire en ligne)
      Quand au soir le curé, tirant sur sa longue pipe paysanne, disputait au gendarme ses trois parties d’échecs habituelles, l’adolescent aux mèches blondes, assis à côté sans un mot, fixait de sous ses paupières lourdes le plateau quadrillé, l’air endormi et indifférent.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Berlin : écouter « stumm [ʃtʊm] »

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Via le vieux breton stum, du celtique *steubh-mā[1] qui donne aussi ystum en gallois, stumm en cornique (sens identique) ; plus avant apparenté[1] à stump en anglais.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
stumm stummoù

stumm \ˈstỹmː\ masculin

  1. Forme, posture, tournure.
    • Desket ’peus un nebeut stummoù evit saludiñ an Heol, poent eo esaeiñ ober ar saludiñ deus an eil penn d’egile bremañ ’vat ! — (Saludiñ an Heol #3, site de Radio Kerne → lire en ligne)
      Vous avez appris quelques postures pour saluer le soleil, il est temps d’essayer de faire la salutation de bout en bout maintenant !
  2. (Par extension) Attitude.
  3. (Géographie) Méandre, contour (d'une rivière).

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage