stunt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Stunt

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
stunt
\Prononciation ?\
stunts
\Prononciation ?\

stunt

  1. Coup, truc.
  2. Cascade.
    • The movie made use of lots of stunts.
  3. Acrobatie, tour de force.
    • I love to watch the stunts in the circus.
  4. (États-Unis) (Familier) (Populaire) Numéro.
    • That's some stunt you pulled. What did you think you were doing?

Dérivés[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

stunt

  1. Retarder, rabougrir.
    • Cigarettes will stunt your growth.
    • The lack of sunlight is stunting this plant.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • stunt sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg
  • cascade sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • acrobatie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Cimbre[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen haut-allemand.

Nom commun [modifier le wikicode]

stunt \Prononciation ?\ masculin

  1. Minute, moment
Notes[modifier le wikicode]

Forme et orthographe du dialecte des sept communautés, vallée d’Asiago.

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

stunt

  1. Artifice.
  2. Acrobatie, tour de force.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,3 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.


Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]