supraconducteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de supraconductivité avec le suffixe -eur, par analogie de conductivité et de conducteur.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
supraconducteur supraconducteurs
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\

supraconducteur \sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\ masculin

  1. Matériau qui présente des propriétés de supraconduction dans au moins certaines conditions.
    • Un grand nombre de cuprates sont des supraconducteurs à haute température critique.
    • Les matériaux supraconducteurs sont à présent de plus en plus utilisés pour le transport de l’énergie électrique.
    • Bien que se repoussant, les électrons situés dans un supraconducteur présentent une faible attraction mutuelle. (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 64)

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin supraconducteur
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\
supraconducteurs
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\
Féminin supraconductrice
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tʁis\
supraconductrices
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tʁis\

supraconducteur \sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\

  1. Qui concerne la supraconduction.
  2. Qui possède des propriétés de supraconduction dans les conditions considérées.
    • Le mercure est supraconducteur en dessous de 4,15K.
    • Le détecteur ATLAS exploite un champ magnétique toroïdal (en forme de bouée) engendré par d’immenses aimants supraconducteurs disposés sous la forme de huit douelles et deux disques aux extrémités. (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 157)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]