supraconducteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de supraconductivité avec le suffixe -eur, par analogie de conductivité et de conducteur.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
supraconducteur supraconducteurs
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\

supraconducteur \sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\ masculin

  1. Matériau qui présente des propriétés de supraconduction dans au moins certaines conditions.
    • Un grand nombre de cuprates sont des supraconducteurs à haute température critique.
    • Les matériaux supraconducteurs sont à présent de plus en plus utilisés pour le transport de l’énergie électrique.
    • Bien que se repoussant, les électrons situés dans un supraconducteur présentent une faible attraction mutuelle. — (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 64)

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin supraconducteur
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\
supraconducteurs
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\
Féminin supraconductrice
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tʁis\
supraconductrices
\sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tʁis\

supraconducteur \sy.pʁa.kɔ̃.dyk.tœʁ\

  1. Qui concerne la supraconduction.
  2. Qui possède des propriétés de supraconduction dans les conditions considérées.
    • Le mercure est supraconducteur en dessous de 4,15K.
    • Le détecteur ATLAS exploite un champ magnétique toroïdal (en forme de bouée) engendré par d’immenses aimants supraconducteurs disposés sous la forme de huit douelles et deux disques aux extrémités. — (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 157)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]