suréquipement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De équipement avec le préfixe sur-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
suréquipement suréquipements
\Prononciation ?\

suréquipement masculin

  1. Équipement qui dépasse les besoins.
    • Il faut distinguer suréquipement et surinvestissement. Le suréquipement est l'excès du stock d'équipement par rapport aux besoins courants de la production. Il se traduit par une surcapacité productive créant une situation telle, que pour atteindre les volumes de production possibles ou désirés répondant à la satisfaction des besoins courants, il suffit de mettre en œuvre une partie de l'équipement disponible en laissant d'une manière durable une fraction sans utilisation. — (Alain Barrère, La crise n'est pas ce que l'on croit, éd. Economica, 1981, chap. 6, section 5)
    • Par ailleurs , le fait que de multiples opérations doivent être effectuées en un temps donné, et qu ' il faille tirer parti des périodes climatiques favorables , conduit les exploitations au suréquipement. — (Jean-Paul Aubin & Jean-Cyril Dagallier (dir.), Mécanisation de la riziculture: Étude de cas, Paris : Ministère de la coopération & Montpellier : Cirad, 1997, p. 114)
  2. (Familier) Abus de gadgets.
    • Et l'on vit les machines se vulgariser et parfois même se moderniser avec un petit gadget, comme une pièce de bois à l'avant pour caler les pieds et leur éviter de glisser sur la planche, sans toutefois que l'on puisse parler de suréquipement comme sur certaines voitures que la publicité vante aujourd'hui. — (Robert Chapuis, La Guerre en culotte courte dans la vallée de Courbet, Éditions Edilivre, 2016, p. 96)
    • Il existe dans ce pays une longue tradition de suréquipement des intérieurs domestiques en commodités et gadgets. — (Bill Bryson, « La révolution du porte-gobelet », dans American rigolos: Chroniques d'un grand pays, traduit de l'anglais (États-Unis) par Christiane et David Ellis, éd. Payot, 2001)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]