surinvestir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De investir avec le préfixe sur-.

Verbe [modifier le wikicode]

surinvestir \syʁ.ɛ̃.vɛs.tiʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Investir excessivement.
    • Ces limitations à l'introduction de la publicité à la télévision (...) font les beaux jours de la radio dont le marché publicitaire est très nettement surinvesti. — (Le Monde aujourd'hui, 25-26 novembre 1984)
    • Pour Olivier Gosselin, médecin psychiatre qui travaillait avec elle, Marie Magdeleine Gresse s'était sans doute "surinvestie dans sa fonction" et a pu "programmer un suicide sacrificiel" pour "alerter l'opinion". — (Plainte après le suicide d'un médecin du travail en Alsace, LePoint.fr, 1 oct 2010)
  2. (Psychologie) Accorder une importance excessive, donner un rôle trop important.
    • Selon Nicole Prieur, psychanalyste, il est clair que l'enfant de la recomposition est souvent surinvesti à sa naissance. — (Valérie Josselin, Famille recomposée, quid de l'enfant "trait d'union" ?, Version Femina n° 737, 15 mai 2016)
    • Tu sembles avoir surinvesti cette relation pour compenser tes problèmes d'argent et de travail. — (Forum Psychologies.com, 14 septembre 2014)
    • Le profiteur a été souvent surinvesti par sa famille, tel un enfant-roi. — (Serge Fillot, signesetsens.com [1])
    • L'influence sociale mobilise plus les parents et les pousse à surinvestir les apprentissages scolaires au détriment de l'harmonie de la personnalité de leur enfant. — (Philippe Scialom, guide-psycho.com [2])

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]