Aller au contenu

surrection

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(XIXe siècle) Du latin surrectio, variante orthographique de subrectio (« érection, résurrection ») composé sur la racine rectus (« droit ») avec le préfixe sub-.
Surreccion (et ses variantes orthographiques) existait au moyen âge avec le sens « résurrection de Jésus-Christ » mais n’est pas attesté entre le XVIe et la fin du XIXe siècle[1]. Le français moderne est donc un emprunt de la même source.
Singulier Pluriel
surrection surrections
\sy.ʁɛk.sjɔ̃\

surrection \sy.ʁɛk.sjɔ̃\ féminin

  1. (Littérature, Philosophie) Surgissement, émergence de soi-même.
    • Peindre l’homme comme il est vraiment : non pas comme l’ébauche d’une subjectivité absolue, mais comme surrection, lumière au sommet de cet incroyable arrangement qu’est un corps humain. — (Frédéric Jacquet, Naître du monde et naître au monde, Merleau-Ponty / Patočka , page 62, lire en ligne)
    • Ils ne sont plus prostrés dans leur incompréhension, ils vont faire mouvement de surrection et de retournement, ils ont trouvé leur raison de vivre. — (Bruno Chenu, Disciples d'Emmaüs, Bayard, Paris, 2003, page 81)
  2. (Géologie) Élévation des roches profondes et métamorphisées de la lithosphère océanique subduite pour former une montagne.
    • Cette dernière péninsule a été isolée du reste de l’Europe par la surrection de la chaîne des Pyrénées. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 68)
    • On observe tous les stades en zone de plaine et de bas plateau :
      • des systèmes karstiques incipient', en phase de formation, situés en rive gauche de la Garonne, en zone de battement de nappe phréatique ;
      • des systèmes karstiques jeunes, en zone dénoyée, de type perte-résurgence, en Entre-deux-Mers ;
      • des systèmes karstiques complexes impliquant plusieurs étages calcaires fantômisés, du Crétacé supérieur à l’Oligocène et au Miocène, au sud de la Gironde ;
      • des paléokarsts du Pléistocène moyen probable, fossilisés par des sédiments ;
      • des paléokarsts précoces, correspondant à une phase préliminaire de sédimentation dans des zones fantômisées, récemment exondées par abaissement relatif du niveau phréatique (surrection). — (site sigesaqi.brgm.fr)
  3. Action de se lever, de se mettre debout.
    • Votre voisin s’est dressé à son tour. Mais il n’applaudit pas. Il a profité de votre surrection pour enfiler son manteau, et filer au plus vite. — (Philippe Delerm, L’extase du selfie, Seuil, 2019, page 70)
  4. Apparition, surgissement.
    • Peut-on être surpris par la surrection de ce qu’on espère et qu’on attend ? Bien sûr que oui. Quand le cèpe est là, on ne voit plus que lui. — (Philippe Delerm, La vie en relief, Seuil, 2021, page 168)

Prononciation

[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Références

[modifier le wikicode]