susmulguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot-valise formé à partir de suspendre et promulguer. Ce verbe a connu en France une existence très éphémère en 2006, à propos de la loi sur le contrat première embauche. L'expression aurait été inventée par Guy Carcassone[1]. Christophe Barbier avait parlé de susmulgation dans l’émission de télévision C’est dans l'air.

Verbe [modifier le wikicode]

susmulguer \sys.myl.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Promulguer (une loi) tout en la suspendant simultanément ou presque.
    • Après pour le reste faire revoter les lois sous Sarkozy, les susmulguer (promulgation suspension) sous Chirac, ou retarder le travail du parlement quand on s'appelle Mitterrand en période de cohabitation c'est pour moi du pareil au même. — (site plus.lefigaro.fr)
    • Droit dans ses bottes, Dominique de Villepin rendait coup pour coup avant de voir son projet « susmulgué » par le Président de la République. — (site bucentaure-2.blogspot.com)
    • Depuis que nous avons susmulgué mon CPE, d'étranges discours fleurissent dans les journaux télévisés. — (site forums.france2.fr)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]