symétrie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : symetrie

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin symmetria, emprunté au grec ancien συμμετρία, symmetria.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
symétrie symétries
\si.me.tʁi\

symétrie \si.me.tʁi\ féminin

  1. (Mathématiques) Correspondance de grandeur, de forme et de position que les parties d’un corps naturel ou artificiel ont entre elles et avec leur tout.
    • Les symétries des ordres d’architecture ont été fixées par différents maîtres.
    • La symétrie est bien observée dans cet ouvrage d’architecture.
    • Cela est contre la symétrie.
    • La symétrie du corps humain.
  2. (Figuré) Arrangement des choses suivant un certain ordre.
    • La symétrie se retrouve au cœur du perlage. Les artisans doivent, à mesure que leur création prend forme, compter les perles. La symétrie est importante tant pour créer des médaillons que des cordons. — (Annie-Claude Brisson, L'art traditionnel du perlage transmis virtuellement, radio-canada.ca, 1er janvier 2021)
    • Des tableaux, des vases arrangés avec symétrie.
    • La symétrie d’une plantation.
    • Il faut de la symétrie.
    • Négliger la symétrie.
    • Déranger la symétrie.
    • Garder, observer la symétrie.
    • Pour la symétrie, il faut mettre un tableau en pendant de celui-ci.
    • Pascal parle de ceux qui font de fausses fenêtres pour la symétrie.
  3. (En particulier) Ordre, disposition, économie d’un discours, d’un ouvrage de l’esprit.
    • La symétrie d’un discours.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]