syncope blanche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de syncope et de blanc.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
syncope blanche syncopes blanches
\sɛ̃.kɔp blɑ̃ʃ\

syncope blanche \sɛ̃.kɔp blɑ̃ʃ\ féminin

  1. (Médecine) Syncope accompagnée d'une pâleur.
    • La syncope réflexe ou syncope blanche, survient au début de l'anesthésie : il y a alors arrêt du cœur et de la circulation. — (Pharmacologie: Diplôme d'Etat d'infirmière, Professionnels, Yvan Touitou, 2007, ISBN 2294700546, 9782294700545)
    • a) Respiration : arrêt de la respiration coïncidant avec la pâleur de la face. b) État de la face : « Voit-on le visage devenir tout d'un coup blême. 1 » la fard, et la pupille dilatée, c'est que la respiration, peut-être le pouls, vient de s'arrêter; c'est la syncope blanche. — (Diagnostic clinique, examens et symptomes, Alfred Martinet, 1919, ISBN 2225827206, 9782225827204)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]