tènement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : tenement, ténement

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

XIe ; de tenir[1]. De l’occitan tenement.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tènement tènements
\tɛn.mɑ̃\

tènement \tɛn.mɑ̃\ masculin

  1. Terre tenue d'un seigneur. Synonyme de tenure dans les pays de langue d’oc.
    • Raymond Million, seigneur de Saint Privat, cède en emphytéose aux habitants de Remoulins le tènement de la Garogne.
    • […] ces vendanges desséchées, en outre, par un été de feu (sans une goutte d’eau, sauf l’orage du 13 août qui fut du « pipi de chat » pour le brasier qu’étaient devenus nos tènements) […] — (Le Progrès agricole et viticole, 1945)
  2. Pâté de maisons mitoyennes, qui se tiennent.
    • Le tènement immobilier sis 1 avenue de la Santé, cadastré AH 566 pour une contenance de 15 a et 65 ca.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • ténement (Moins courant)
  • Tennement (Vendée, 19e : Abbé Baudry).

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

  • Petit Robert