téléphonique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De téléphone et du suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
téléphonique téléphoniques
\te.le.fɔ.nik\

téléphonique \te.le.fɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a trait à la téléphonie ; qui a rapport au téléphone.
    • Les conditions sont donc réunies pour que la convergence entre l'informatique et la téléphonie se réalise sous la forme d’« ordiphones » mobiles très multifonctionnels, véritables bureaux de poche. Notebooks, notepads, assistants personnels numériques, livres électroniques... les noms sont encore flottants, et ils sous-évaluent, selon un habitus culturel tenace, la fonction téléphonique qui apporte pourtant l'essentiel, à savoir la puissance commutative des réseaux. — (La France en prospectives, sous la direction de Jean-Baptiste de Foucauld & ‎Robert Fraisse, éd. Odile Jacob, 1996)
    • "C'est une rhétorique très agressive et pas constructive, nous le regrettons", a déclaré lors d'un point presse téléphonique Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe. [...]." — ( AFP, Le Kremlin dénonce « la rhétorique très agressive » de Joe Biden, dans radio-canada.ca, 5 février 2021)
  2. Qui a trait à la téléphonie, définie comme l'art de faire porter au loin les sons, et plus particulièrement le son de la voix.
    • C'est prodigieux comme la voix se répercute dans ce salon, je ferai faire des expériences téléphoniques. — (Georges Proteau, Les démolis, Acte Ier, scène 1ère ; Adolphe Reiff, Paris, 1886, page 15)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]