téléthèque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De télé avec le suffixe -thèque.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
téléthèque téléthèques
\te.le.tɛk\

téléthèque \te.le.tɛk\ féminin

  1. Lieu où l’on range ou conserve les enregistrements télévisés.
    • Toutefois, dans la seconde moitié des années 70, ces phénomènes sont évacués par une nouvelle modernisation en faveur de l’audiovisuel qui prend appui sur l’installation de téléthèques dans tous les instituts à partir de l’année 1977 et par la création d’une association satellite de la Direction générale fondée sur le recrutement d’un personnel contractuel encadré par des fonctionnaires issus de l’ENA, pour diffuser les produits des chaînes de télévision française à l’étranger. — (Raymonde Moulin, Sociologie de l’art, 1999)
    • Nous avons donc limité notre choix aux images photographiques déposées à la téléthèque de l’ORSTOM à Bondy. — (Yveline Poncet, Images spatiales et paysages sahéliens, 1986)

Traductions[modifier le wikicode]