tête de linotte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir tête et linotte, cet oiseau installe un nid fait à la va-vite, pas très loin du sol, sans trop sembler se préoccuper de le dissimuler aux yeux des prédateurs, d’où cette utilisation péjorative de son nom.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tête de linotte
\tɛt də li.nɔt\
têtes de linotte
\tɛt də li.nɔt\

tête de linotte \tɛt də li.nɔt\ féminin

  1. (Figuré) (Familier) (Injurieux) Personne écervelée, étourdie, superficielle.
    • Percenoix, en vraie tête de linotte, ne s’était aperçu de rien et n’avait rien eu ; – il jasait, en ce moment-là, comme une pie borgne, et s’écoutait lui-même, les yeux au plafond. — (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, Le Plus Beau Dîner du monde dans Contes cruels, Calmann-Lévy, 1883, p. 176)
    • Respect ou remords, elle chassait loin d’elle, afin de les oublier à jamais, les commandements de Dieu et de l’Église, qui mettaient en sa charmante tête de linotte le lourd plomb des angoisses depuis si longtemps inconnues. — (Émile Goudeau, Le Froc, P. Ollendorff, 1888, p. 267)
    • C’est une tète de linotte, un brouillon, un évaltonné, qui ne songe qu’à s’amuser, à flâner, se trémousser, rouler sa bosse de droite et de gauche ! — (Albert Cim, Le Gros Lot, Hachette, 1913, p. 28)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]