tête de veau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

composé de tête et de veau

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tête de veau têtes de veau
\tɛt də vo\

tête de veau \tɛt də vo\ féminin

Un plat de tête de veau.
  1. (Cuisine) Plat préparé avec les chairs de la tête d'un veau, bouilli et servi tiède avec une sauce.
    • L’attention générale se porte alors sur Ernestine, qui présente à M. le Grand Doyen un plat sur lequel sont disposées, entre des bouquets de persil, la langue, la joue, les narines piquées de la tête de veau. L’œil se trouve au milieu comme dans le poème de Hugo :
      — Notre grand-oncle, qui était cardinal, proclame Telcide, considérait l’œil comme un mets de choix...
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, pages 313-314.)
    • […] ; les convives d'un repas funèbre devant bientôt s'attabler en cette maison, il importe que je prépare consciencieusement la tête de veau dont ils m'ont passé commande. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Certains plats restent à la carte toute l'année : frisée aux lardons, bouquet de crevettes sauce cocktail, gambas flambées au pastis, bavette d'aloyau à l'échalote, tête de veau sauce gribiche […]. — (Petit Futé Seine-et-Marne, 2008, p.103)
  2. (Injurieux) (Vieilli) Désignation injurieuse d'une personne.
    • Mon copain Tronche eut droit également à leurs quolibets avec des : ah ! la tronche, face de rat, tête de noix, tête de veau, tête de mule et trognon. — (Claude Compère, Moi, Chiaude Apère, parisien ou breton ?, Publibook, 2003, p.148)
  3. (Spécialement) (Vosges) Nom que donnaient les habitants des communes voisines aux habitants de Rambervillers.
    • Entre la poire et le fromage, nous blaguerons un peu les habitants de Rambervillers ! ... Les « gens de Rambervillers », ou, comme on dit dédaigneusement, les « têtes de veau » ! — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895)

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]